Encadrement technique du paysannat

Encadrement technique du paysannat

Le suivi des activités de la production démarre par l’établissement d’un calendrier cultural. Ensuite, un planning prévisionnel d’activités est élaboré pour indiquer les différents travaux à réaliser et le suivi de leur mise en place. Des fiches de culture sont établies dans lesquelles sont rassemblées toutes les informations relatives au déroulement de chaque campagne rizicole. Dans le chapitre des préparatifs, un tableau de bord est élaboré pour le suivi hebdomadaire de toutes les activités. La mise au point des techniques modernes et la vulgarisation des semences améliorées ont permis à la SEMRY d’atteindre des niveaux de production de plus 150 000 tonnes par an de paddy et des rendements de l’ordre de 6 à 8 tonnes de paddy à l’hectare : cette performance la place parmi les records d’Afrique.

Le champ d’encadrement à la SEMRY couvre l’essentiel des domaines d’activités de la société et l’ensemble des opérations culturales. Il comprend, entre autres, la production des pépinières, le planage des rizières, la construction des diguettes, le repiquage des plants de riz, le désherbage des rizières, l’épandage des fertilisants, la récolte du riz à maturité industrielle, la conduite de l’irrigation avec le respect des tours-d’eau, la production des semences commerciales certifiées, l’entretien du réseau d’irrigation tertiaire, l’observance de la discipline, la mise sur le pied et le fonctionnement des organisations des producteurs, etc

Le MINADER visitant la maquette du système d’irrigation de la SEMRY